> Accueil   > Groupe de travail municipal Pour la qualité de l'air

Passy, l'air et le temps

Groupe de travail municipal Pour la qualité de l'air

Alors que la situation s'est stabilisée et qu'aucun pic de pollution n'a été relevé depuis les épisodes hivernaux, Passy confirme sa volonté d'être exemplaire dans ce domaine et entend devenir un véritable aiguillon à tous les niveaux institutionnels, en apportant sa propre contribution en toute transparence.

Mercredi soir, une restitution de la réflexion en cours animée tout au long du processus par une intervenante extérieure, s’est tenue en mairie, en présence de deux associations militant sur ce thème, sur cinq invitées : Inspire et l’Association pour la qualité de vie à Passy (AVP). À cette occasion, plusieurs documents synthétiques ont été présentés dont notamment un agenda des principaux plans d’actions (État, Région, Département…) ainsi qu’un récapitulatif des aides financières qui pourraient être mobilisées. Trois fiches thématiques ont été établies sur la base des «actions sans attendre» définies par la Communauté de communes Pays du Mont-Blanc (CCPMB), avec pour priorité la réduction des PM10, dont le dépassement active les alertes préfectorales. Les thèmes retenus sont : les professionnels du bois, les installations classées pour l’environnement (SGL Carbon et l’usine de valorisation des déchets de Chedde) et le chauffage au bois résidentiel.

Chacune de ces fiches récapitule les actions réalisées ou en cours, donnant une vision globale de la problématique, puis énonce les propositions du groupe de travail ; celles-ci renforçant ou enrichissant les initiatives prises par ailleurs ou bien ouvrant sur d’autres perspectives.

Ainsi, par exemple, après une première rencontre avec les professionnels du bois en janvier, Passy a recensé l’ensemble des artisans présents sur son territoire et souhaite les associer à la réflexion en cours au sein de la CCPMB, dans le cadre de la mise en place d’un «Fonds Air Industrie». Concernant le «Fonds Air Bois», Passy réfléchit à la mise en place d’un guichet unique, en l’absence d’une plateforme énergétique, et favorisera l’action «Ambassadeurs Air énergie», toujours en partenariat avec la CCPMB.

Le groupe de travail a également partagé des données scientifiques, fournies par ATMO Auvergne Rhône-Alpes et fait le point sur ses projets dans le cadre de la mobilité douce. Enfin, Olivier Colloc, directeur du siège international Quechua/Wed’ze/Simond, a présenté une nouvelle application de covoiturage domicile-travail, proposée par le Groupement pour la responsabilité environnementale des entreprises Haute-Savoie Mont-Blanc (Green), à lequel la commune de Passy devrait adhérer.