> Accueil  > …   > Les sites naturels ou modifiés

Passy, l'air et le temps

Les sites naturels ou modifiés par la main de l'homme

Dans la plaine

  • La base de loisirs des Iles et le lac de Passy, créés lors de la construction de la voie ferrée puis de l'autoroute, le sentier ornithologique.
  • La « cascade de cœur », à Chedde, magnifique chute du torrent de l’Ugine alimentant autrefois moulins et scieries et immortalisée par Victor Hugo (abords aménagés et sentier).
  • Les tronçons passerands du cheminement Léman-Mont-Blanc* qui permettront, dans un proche avenir, de longer l’Arve à pied ou en VTT : une partie de nature alluviale, depuis Sallanches, une partie vers Servoz, sur le passage modelé par les grands éboulements et qui mène de la moyenne à la haute vallée de l’Arve.

À l’étage du Plateau d’Assy

  • La via ferrata, itinéraire calcaire long de cinq cent mètres et haut de cent quatre vingt mètres. Equipé de ponts de câble, d'échelons, de ponts de singe et de passerelles, il est côté assez difficile.
  • Le jardin des cimes, une création de l’homme : une promenade facile et surprenante à la découverte de l'univers de la montagne (programmation artistique, café, gouters et dégustations)**.

À l’étage de Plaine-Joux et alentours

  • Le site de Plaine-Joux : entre la forêt d’épicéas et de hêtres et l’univers minéral des Fiz, une plate-forme très accessible avec un panorama sur la chaîne du Mont-Blanc à couper le souffle.
  • Le lac Vert : une transparence à peine bleuie par les algues, un cadre minéral et forestier enchanteur, par un sentier aménagé pour la promenade entre racines et petits pontons.
  • Le chalet-accueil de la réserve naturelle : l’histoire des paysages alpins et des espèces les plus emblématiques de la faune et de la flore locale, en compagnie de la mascotte Quartzy. A découvrir en amont ou en aval d’une randonnée dans la réserve naturelle.
  • Le sentier de Grand-Père Nature, conçu pour les petits et par des enfants : une balade avec Papybois et Crokipin, les sympathiques habitants de la forêt qui mêlent la réalité et le conte.
  • Plus haut, les lacs d’altitude, Pormenaz, Moëde et Anterne et entre les sommets, l’immense plateau karstique du Désert de Platé naturellement sculpté par l’érosion en une extraordinaire richesse de formes appelées lapiaz.

De la balade familiale au tour des Fiz avec ses refuges, l’environnement naturel passerand s’offre ainsi dans une diversité pour tous les publics.

* Plan Départemental des Itinéraires de Promenade et de Randonnée (PDIPR). Maître d’œuvre, le Conseil général de la Haute-Savoie, Contrat de Rivière, 1995, maître d’ouvrage, SM3A.
** Espace dessiné par les architectes-paysagistes de l’Atelier. Gestion par la Société coopérative d'insertion « Champ des cimes ».