Constat d'état de la sculpture "La Grande Echelle"

wwwgrandeechelle2.jpg

La sculpture "La Grande Echelle" de C. Semser fait l'objet d'un "constat d'état qui permettrait d'établir le protocole de restauration.
"La Grande Echelle" a été réalisée dans le cadre de la manifestation "Sculpture en montagne - Poème dans l'Espace" en 1973. Elle est composée de 125 pièces en béton armé polychrome assemblées sur une structure métallique, qui ont subi des altérations liées au temps et aux intempéries : pièces cassées, chutes de fragments, corrosion des armatures métalliques, disparition de la polychromie, colonisation biologique… Malgré l'intervention de l'artiste à deux reprises en 1989 et 2002, elle nécessiterait une profonde restauration.
Dans le cadre de sa politique de préservation du patrimoine, la municipalité a lancé les études nécessaires à ce type d'opération :

  • un diagnostic préliminaire du LRMH (Laboratoire de recherches des monuments historiques), réalisé par Elisabeth Marie-Victoire, responsable du pôle béton, le 12 janvier 2018
  • puis un constat d’état précis de l’œuvre avec prélèvements de poudres de la sculpture pour analyses, réalisé entre le 18 et 23 juin par Claire Brière,  diplômée de l’Institut national du patrimoine,  spécialité sculpture .

Ce constat débouchera sur un protocole de restauration, qui servira à lancer l’appel d’offres et ainsi à évaluer le coût d'une telle opération.

Comme "La Grande Echelle" est un dépôt d’État, inscrit aux Fonds national d’art contemporain (FNAC) , cette restauration serait à la charge de la commune. La municipalité fait appel aux mécènes qui seraient intéressés de contribuer à la sauvegarde de l'oeuvre.

 

wwwgrandeechelle1.jpg

wwwgrandeechelle1.jpg, par cdeker

En 1 clic