Convention "Refuge LPO"

signatureconventionlpo1.jpg

... en présence d'Aurore Termoz, conseillère départementale, afin d’intégrer trois sites de Passy au sein du réseau « Refuge » LPO ; le 1er réseau de jardins écologiques en France, en faveur de la biodiversité de proximité et de la science participative. Ont été retenus la base de loisirs du lac de Passy, le centre technique communal et le lac Vert. Cette opération a été menée à l’initiative de la commission municipale de l’Environnement, vice-présidée par André Payraud.

Pendant 5 ans, des représentants de la Ligue pour la protection des oiseaux accompagneront la commune de Passy, en tant que techniciens et experts. Un diagnostic patrimonial des sites a été réalisé ce printemps et cet été, afin de recenser la flore et les différentes espèces d’oiseaux, de papillons, d’amphibiens, de reptiles, de mamifères ou de chauves-souris. LPO proposera ensuite un plan de gestion et de valorisation permettant de favoriser la biodiversité et de sensibiliser le public (animations, exposition, sorties nature, formation des agents des espaces verts…). Après validation de ce plan, les « refuges » sont officiellement créés.

De son côté, la commune de Passy s’engage à respecter une charte de bonne conduite, en mettant en place une gestion des espaces verts respectueuses des équilibres écologiques, des mesures qui s’intègrent dans le Projet d’aménagement de développement durable (PADD) et en étant un acteur de la trame verte et bleue pour préserver la biodiversité.

"Au fil des cinq années que durera cette convention, les observations effectuées par les enfants et les plus grands pourront alimenter notre base de données en ligne, ouverte à tous. La commune de Passy a instauré une démarche exemplaire. La protection de la faune et de la flore sauvages prend tout son sens, non à l'échelle d'un seul refuge LPO, mais grâce à la création d'un réseau de zones de milieux diversifiés dans lesquels on prend en compte les enjeux de la biodiversité, afin d'assurer la fonctionnalité des continuités écologiques" commente Jean-Pierre Materac. Et d'ajouter : "La base de loisirs est le site avec le plus grand nombre d'espèces d'oiseaux en Haute-Savoie, 137 répertoriés en 10 ans. De plus, elle jouxte avec le CTC une vaste plaine agricole pour laquelle les enjeux écologiques sont déterminants."

La commune de Passy a mené d’autres actions  en faveur de l’environnement :

  • Signature la charte régionale d’entretien des espaces publics « Objectif zéro pesticide » en octobre 2016
  • Signature de la convention « Services techniques – zéro émission » avec EDF pour  du petit matériel électrique en juillet 2018

 

signatureconventionlpo2.jpg

signatureconventionlpo2.jpg, par cdeker

En 1 clic