Démarrage des travaux de la passerelle himalayenne

passerelle_himalayenne_2.jpg

Les travaux de la passerelle himalayenne ont commencé.Ils débutent par une phase préparatoire de débroussaillage et d’abatage d’arbres, de levé topographique par photogrammétrie drone et d’affinement du projet avant sa mise en œuvre (dimensionnement & documents d’exécution géotechniques et structurels).

Suite à un appel d’offres, la conception et la réalisation de cet ouvrage ont été attribuées à un groupement d’entreprises professionnelles de la montagne (bureau d’études, fabricant des structures, poseur, contrôleur), avec à sa tête « Altitude construction ». Cette dernière, dont le siège social est situé au Plateau d’Assy, est spécialisée dans les travaux d’accès difficile ou d’altitude (aménagements en montagne, rénovation de bâtiments, stabilisation d’ouvrage). Elle a notamment réalisé l’extension d’une coursive vitrée sur la terrasse sommitale de l’Aiguille du Midi ainsi que la rénovation et le remplacement de passerelles et ponts métalliques sur la Valserine.

Elle a imaginé une passerelle souple, très aérienne et légère. Elle s'inscrit dans le respect du tracé de l’ancienne route du lac Vert, fermée en 1984 suite à un important orage. Elle aura 160 mètres de portée, avec une largeur d’1, 20 m et un dénivelé de 10 m. La hauteur de mats est adaptée aux contraintes de tension de l’ouvrage et à une échelle acceptable dans l’environnement. Ainsi, les portiques mesureront 12 m de haut aux extrémités. Le franchissement du Nant Bordon s’effectuera à 20 m au-dessus du cours d’eau.

Cet ouvrage devrait être livré fin 2019. Le coût des travaux s’élève à 638 000 € ht, dont deux subventions de 200 000€ chacune, l’une attribuée par la Région Auvergne Rhône-Alpes, l’autre par le Département de la Haute-Savoie.

passerelle_himalayenne_1.jpg

passerelle_himalayenne_1.jpg, par cdeker

 

 

En 1 clic