Inauguration des travaux du Jardin des Cimes

inaug_jardin_cimes_6.jpg

... par Xavier Roseren, député de la 6e circonscription ; Jean-Marc Peillex, Vice-Président du Département de Haute-Savoie ; Aurore Termoz, conseillère départementale ; Patrick Kollibay, Maire de Passy ainsi que Philippe Drevon, 1er adjoint et Myriam Rech, conseillère municipale, tous deux particulièrement investis dans ce dossier.

Créé en 2008, le Jardin des cimes est un véritable atout touristique pour Passy. Il est aussi un outil de découverte et de sensibilisation à la protection de la nature, particulièrement auprès des enfants. L’équipe municipale a donc tout mis en œuvre afin de pérenniser son activité. En effet, l’équilibre budgétaire est difficile à trouver, lorsque la fréquentation d’un site varie en fonction des aléas climatiques.

En 2017, un plan triennal de travaux pour un montant de 241 200 € a été élaboré en concertation avec l’association qui gère le Jardin des cimes et le Département de Haute-Savoie, qui les a subventionnés à hauteur de 50%.

Ces travaux consistent en :

  • la reprise de l’entrée du site, de l’espace d’accueil du public et de la terrasse
  • l’agrandissement de l'espace cuisine du café du jardin et de l’amphithéâtre
  • la rénovation des toilettes
  • l’amélioration de l’espace boutique

Grâce à cet investissement, le Jardin dispose désormais des moyens nécessaires pour assurer son développement. L’association, qui a en charge sa gestion, fait le reste. Depuis 2013, l’équipe composée d’une centaine de bénévoles, s’est mobilisée pour que le site vive. Les présidents successifs – Yves Tissot, Gérard Berlioux et aujourd’hui Christèle Rebet - ont compris qu’il était nécessaire d’ajouter de la « valeur ajoutée » au concept initial d’un simple jardin botanique. Le site devait devenir un lieu animé, avec une prédominance culturelle et pédagogique. Le partenariat avec les acteurs locaux a été privilégié : le salon international du livre de montagne, les Musicales d’Assy ou le tout nouveau « Festival des Hauts Plateaux ». Les « ateliers » en direction du grand public et des enfants ont été également développés, ainsi que la restauration. Autant d’initiatives qui contribuent à renforcer l’attractivité du lieu.

 

En 1 clic