Réception du mémorial de la catastrophe du Roc des Fiz

stele_roc_fiz_3.jpg

... qui ont œuvré pour sa réalisation, ainsi que Jean-Marc Peillex, conseiller départemental, Gérard Délémontex et André Payraud, adjoints auprès du Maire de Passy et Simone Drony, représentant les « Villages de santé et d’hospitalisation en altitude » (VSHA).
Cette stèle en granit représente une « montagne qui se déchire ». Les noms des 71 victimes ont été gravés dessus. Son emplacement, à côté de la route et non loin du lieu de la catastrophe, a été choisi afin de faciliter le recueillement des familles endeuillées.
Créé il y a deux ans, le Collectif du roc des Fiz rassemblent tous ceux qui ont été touchés par le glissement de terrain meurtrier. Pendant des années, pour des raisons diverses, Passy avait tenté de faire oublier cet événement tragique, qui a beaucoup marqué les témoins de l’époque. Cependant, pour les proches des victimes, il était au contraire important que le souvenir reste. Le Collectif, présidé par Luc Destailleur, réussit à retrouver les familles concernées essentiellement grâce aux réseaux sociaux. Il se mobilise pour la réalisation de ce mémorial, trouve les fonds nécessaires et suit sa conception. Actuellement, il prépare la célébration du cinquantenaire, qui se tiendra le 23 mai 2020.

 

 

En 1 clic