Étude patrimoniale

vie_quotidienne_urbanisme_nids.jpg

vie_quotidienne_urbanisme_nids.jpg, par cdeker

Dans le cadre de l’élaboration du Plan local d’urbanisme (PLU), annulé par jugement en date du 26 mars 2015, une étude patrimoniale (consultable au service "Urbanisme/Foncier") a été réalisée par Michèle Prax, urbaniste, et Caroline Giorgetti (Sites et Paysages), paysagiste. Ce document de 143 pages, restitué en février 2013, est richement illustré de cartes, photos et visuels d’archives, témoignant mieux que des mots de la richesse et de la diversité du territoire.
L’analyse et le diagnostic se sont appuyés sur les connaissances existantes, notamment les écrits des spécialistes ou ceux d’associations de protection du patrimoine, ainsi que sur un travail de terrain.
Après un retour sur l’histoire de Passy qui a modelé les paysages, l’architecture et l’urbanisation de la commune, cette étude recense et décrypte les éléments «remarquables» du territoire avec un regard neuf et valorise l’intérêt à porter à un environnement côtoyé au quotidien, sans que soient toujours perçus ses attraits.

Trois types de constructions ont été ainsi repérés :

1- Les constructions traditionnelles

  • les maisons passerandes/maisons permanentes
  • les chalets d'alpage
  • les granges de la plaine de l'Arve

2- Les constructions modernes

  • les maisons de ville et les lotissements des années 1930
  • les sanatoriums et les hôtels de cure
  • les petits sanatoriums
  • les hôtels de cure de tourisme
  • les chalets de l'époque moderne
  • les immeubles-chalets de l'époque moderne
  • les constructions liées à l'usine de Chedde

3- Les constructions particulières intéressantes

  • les églises et les chapelles
  • les bâtiments publics
  • les tours et maisons fortes
vie_quotidienne_urbanisme_hermitage.jpg

vie_quotidienne_urbanisme_hermitage.jpg, par cdeker

À noter que Passy compte une dizaine de sites classés ou inscrits au titre des monuments historiques et quatre édifices protégés ou labellisés.
Ce document de référence met également en évidence les enjeux de l’évolution de Passy du fait de la densification continue de son territoire, notamment la nécessité de trouver une bonne harmonie et une vision partagée de son développement. En tant qu’acteurs principaux, les habitants de Passy ont un rôle important à jouer dans la préservation de leur patrimoine, en s’appropriant cette richesse et en agissant pour la valoriser. Ils pourront ainsi agir pour conserver l’identité de la plus étendue des communes du Pays du Mont-Blanc.

Fiches de recommandations selon le type d’habitat ou de paysage concerné :

 

 

En 1 clic