Qualité de l’air

L'indice de la qualité de l'air ci-dessus, mis à jour automatiquement par ATMO Air Auvergne Rhône-Alpes, est un indice multi-polluants. Il ne constitue pas une référence pour l'activation du dispositif préfectoral (procédure d'information-recommandation ou d'alerte selon les seuils) en cas de pic de pollution, qui distingue :

  • un épisode de type "combustion" (polluants concernés PM10 et N02) : épisode de pollution qui se caractérise par une concentration en PM10 majoritairement d'origine carbonée (issus de combustion de chauffage ou de moteurs de véhicules). Ce type d'épisode est souvent associé à un taux d'oxydes d'azote également élevé, notamment en proximité des réseaux de transports ;
  • un épisode de type "mixte" (polluants concernés PM10 et N02): épisode de pollution qui, en plus d'être lié aux particules d'origine carbonée, se caractérise également par une part importante de particules formées à partir d 'ammoniac et d'oxydes d'azote ;
  • un épisode de type "estival" (polluants concernés 03  et NO2) : épisode de pollution lié à l'ozone, d'origine secondaire, formé notamment à partir de composés organiques volatiles (COV) et d'oxydes d'azote. Ce type d'épisode peut être associé à des taux de dioxyde d'azote également élevé, notamment en proximité des réseaux routiers

Plus d'infos avec l'arrêté relatif aux procédures préfectorales d'information-recommandation et d'alerte du public en cas d'épisode de pollution de l'air ambiant dans le département de la Haute-Savoie :

ap_paic-2017-0074_du_23oct2017.pdf, par cdeker

 

En 1 clic